Title Image

NEWS

Photo by tanvi sharma on Unsplash

UNE ENZYME CAPABLE DE DEGRADER LE PET

  |   Non classé

Toulouse Biotechnology Institute (TBI), UMR INSA Toulouse/ INRAE/ CNRS, et la société Carbios, société française de chimie verte pionnière dans le monde de la bioplasturgie, publient conjointement le 8 avril 2020 un article faisant la couverture de la revue scientifique Nature : An engineered PET-depolymerase to break down and recycle plastic bottles.


 

L’article décrit le développement d’une nouvelle enzyme capable de dépolymériser par voie biologique tous les déchets plastiques en polyéthylène téréphtalate (PET), et leur recyclage en nouvelles bouteilles. Le PET est un des polymères thermoplastiques les plus courants du marché. Il est utilisé pour fabriquer des bouteilles, des emballages alimentaires et des fibres textiles polyesters. Le développement de cette nouvelle enzyme place cette technologie au premier plan pour engager une véritable transition vers l’économie circulaire et ainsi mieux préserver la planète de la pollution plastique.

 

Dans cet article, la Plateforme Intégrée de Criblage de Toulouse (PICT-Genotoul, IBiSA, ChemBioFrance), est partie prenante via ses équipements de chromatographie liquide ultrahaute performance (UHPLC), de purification et cristallisation des protéines.

 

Référence

An engineered PET depolymerase to break down and recycle plastic bottles. Tournier, V., Topham, C.M., Gilles, A. et al. Nature 580, 216–219 (2020).

CONSULTER

Photos bouteilles de PET par Tanvi Sharma on Unsplash