Blog

Les opioïdes freinent la régénération cellulaire

  |   Publications

Chez la majorité des mammifères, le processus de cicatrisation est rapide mais altère le fonctionnement normal du tissu, contrairement à la régénération.

Les plateformes Phénotypage Animal (ANEXPLO) et Imagerie & Cytométrie (TRI) sont associées à une étude récemment publiée dans la revue Scientific Reports, montrant que les antidouleurs actuellement utilisés orientent la réparation tissulaire vers une cicatrisation et non une régénération.

Ces résultats pourraient impliquer de revoir la stratégie de prise en charge de la douleur.

Lire la suite de l’article